Camaieu racheté, la date de réouverture de tous ces magasins en France

L'enseigne de prêt-à-porter Camaïeu, dont la liquidation en septembre 2022 avait fait parler d'elle, renaîtra bientôt ! Voici les détails

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Alors qu’elle était l’une des marques prêt-à-porter féminin préférées, Camaïeu avait été placé en liquidation judiciaire en septembre 2022. Cette liquidation avait alors entraîné le licenciement de plus de 2. 000 personnes et la fermeture d’environ 500 magasins.

La direction de la célèbre marque, Celio, a annoncé ce vendredi 21 juin, que là non moins célèbre marque Camaïeu, renaîtra le 29 août.

Be Camaïeu, le rayon femmes de Celio

L’enseigne de prêt-à-porter, Camaïeu, dont la liquidation qui a fait couler de l’encre en septembre 2022, avait laissé plus de 2. 000 salariésEt des millions de fans sur le carreau.

Bonne nouvelle ! Camaïeu renaîtra le 29 août dans 12 magasins et en ligne. C’est ce qu’a annoncé la direction de Celio, qui a racheté la marque.

« On n’a racheté que le nom Camaïeu, pas les magasins, sans les équipes. Dans l’idée de lancer chez Celio une ligne femme », a déclaré à la presse, Sébastien Bismuth, le président de Celio qui a acheté Camaïeu aux enchères en décembre 2022, pour 1,8 million d’euros.

À découvrir Ces 2 marques de crème visage à éviter selon 60 millions de consommateurs

L’objectif est « de créer des magasins de grande surface, entre 700 et 1. 000 mètres carrés ».

Mais comment ? En agrandissant, par exemple, les magasins Celio existants. Ceux-ci, en plus de l’offre hommes habituelle, proposeront alors des collections femmes. Mais ce sera sous la marque « be camaïeu ».

« Celio avait besoin d’élargir sa gamme (…) Toutes les enseignes internationales aujourd’hui font de l’homme et de la femme« , a expliqué Sébastien Bismuth, citant Zara. H&M. Uniqlo. Gap.

« Connue de toutes les femmes en France, Camaïeu était leader en 2020… Avec 8 % de parts de marché, devant Zara, H & M et Kiabi », a alors rappelé président de Celio.

Élargir la gamme

L’objectif que ce dernier a annoncé est de constituer un parc d’une cinquantaine de magasins sous ce format dans les « trois, quatre ans à venir ».

Deux des douze boutiques qui se situent partout en France (Lille. Bayonne. Valence, etc.) et en Belgique (Bruxelles) seront uniquement dédiées à « be camaïeu », dont les collections se veulent « du quotidien ».

À découvrir Cette marque de barbecue est très dangereuse selon UFC-Que Choisir

« Nous avons déjà 25 % de femmes qui rentrent chez Celio pour acheter des produits pour leur mari, ami, frère ou famille […] On va pouvoir leur proposer une ligne femme », a alors expliqué Sébastien Bismuth qui définit Camaïeu comme « l’alter ego de Celio ».

Pour mémoire, la justice avait donc placé Camaïeu en liquidation en septembre 2022. C’était alors deux ans après sa reprise par une filiale de la Financière immobilière bordelaise (F. I. B) de l’homme d’affaires Michel Ohayon.

La crise sanitaire et une importante cyberattaque avaient affaibli l’enseigne qui avait vu le jour en 1984 à Roubaix (Nord).

Cette liquidation avait alors entraîné le licenciement de plus de 2. 000 personnes, la fermeture de plus de 500 magasins.

De son côté, la marque de prêt-à-porter masculin, Celio, qui a vu le jour en 1978, compte à l’heure actuelle, 320 magasins en France. Elle est présente aussi en Espagne, en Belgique, en Afrique du Nord.

Ainsi, le président de Celio n’a pas souhaité communiquer ni sur les investissements nécessaires à l’opération Be Camaïeu. Ni sur le chiffre d’affaires de Celio. En revanche, il a affirmé que l’entreprise « était en croissance depuis trois ans. Et rentable » et « gagnait des parts de marché ».


Supportez notre travail en partageant cet article !