La date limite pour changer votre permis de conduire et éviter une grosse amende

Le permis de conduire connaît de nombreux changements. Dans quelques années, le fameux papier rose deviendra officiellement obsolète.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

En France, le permis de conduire est sujet à de nombreux changements. D’ailleurs, dans quelques années, le papier rose que des millions de personnes possèdent, ne sera plus un document valide.

Les nouveautés du permis de conduire

À partir de l’âge de 17 ans, il est maintenant possible pour les Français de passer leur permis de conduire. Et donc de circuler sur les routes du pays.

Cette réforme rend ainsi la procédure plus accessible, avec la possibilité de démarches en ligne dès cet âge. Les candidats doivent fournir des documents comme des photos d’identité et une attestation de participation à la Journée Défense et Citoyenneté (JDC).

Ils pourront ainsi commencer par réussir l’examen du Code de la route. Depuis le 1ᵉʳ janvier 2024, cette nouvelle réglementation permet à 860 677 jeunes Français qui fêtent leurs 17 ans cette année de passer leur permis.

Une décision accueillie avec enthousiasme par les Français. Cependant, des préoccupations persistent concernant la sécurité routière et l’assurance pour les conducteurs mineurs. Certains jeunes qui viennent de réussir le Permis de conduire ne respectent pas le Code de la route.

Les parents doivent ainsi intervenir pour souscrire l’assurance. Ces derniers restent ainsi responsables légaux en cas d’accident jusqu’à la majorité de leur enfant.

À découvrir Cette marque de barbecue est très dangereuse selon UFC-Que Choisir

Malgré ces avancées, le nombre croissant de candidats à l’examen pratique pose un défi majeur. Avec une pénurie de places disponibles cette année, une situation soulevée par Edouard Rudolf de l’auto-école En Voiture Simone.

Le permis de rose en fin de vie

Tous les automobilistes doivent posséder un permis de conduire valide. En cas de non-possession, une amende importante se verra appliquée.

D’ailleurs, sachez que les anciens permis en carton rose pliés en trois vont bientôt être remplacés par un nouveau format plus moderne. Il est donc essentiel de procéder au changement avant la date limite, sous peine de sanctions.

Depuis leur création, les automobilistes se sont habitués aux permis de conduire en carton rose. Cependant, malgré l’introduction d’une version à trois volets en 2013, celle-ci n’a pas rencontré le même succès.

Ces permis contenaient des informations essentielles telles que la photo, l’identité et l’adresse du titulaire. Pourtant, ces permis en carton présentaient plusieurs inconvénients.

En effet, leur fragilité les rendait sujets à des déchirures, et ils étaient faciles à falsifier. En outre, ils n’étaient pas valides à l’international, limitant leur utilité pour les voyages.

Le permis de conduire change

Selon le gouvernement, les permis de conduire en carton rose se disent également peu pratiques et peu sécurisés. Face à ces défis, le gouvernement français a décidé de les remplacer par un format plus moderne et pratique.

À découvrir CAF: le montant de la prime d’activité si vous touchez 1800 euros par mois

Désormais, le permis de conduire est une carte plastifiée au format carte de crédit. Ce nouveau permis est résistant aux intempéries et à l’usure, et plus difficile à contrefaire.

De plus, il permet la consultation des points en ligne et peut se voir copié sur les smartphones. La nouvelle version du permis de conduire se dit progressivement mise en place.

La date limite pour remplacer les anciens permis est le 19 janvier 2033. Jusque-là, les anciens permis peuvent se voir utilisés, à condition qu’ils ne soient pas endommagés.

En cas de vol ou de déchirure, un remplacement sera nécessaire, moyennant une redevance de 11 euros. D’ailleurs, les titulaires des anciens permis ont jusqu’au 19 janvier 2033 pour effectuer le changement.

Après cette date, conduire sans le nouveau format entraînera une amende de 11 euros, majorée à 38 euros. Cette pénalité augmentera lentement jusqu’à 135 euros, pouvant aller jusqu’à l’immobilisation du véhicule et le nouveau permis devra être renouvelé tous les 15 ans pour mettre à jour les informations.


Supportez notre travail en partageant cet article !