Retraite Agirc-Arrco: les démarches pour toucher la totalité de votre pension

Salariés du secteur privé, découvrez comment toucher l’intégralité de votre pension avec le régime de retraite Agirc-Arrco.

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Pour toucher un complément de revenu, en plus de la retraite de base, les Français ont droit à une retraite complémentaire. Pour les salariés du secteur privé, il est obligatoire de cotiser au régime de retraite Agirc-Arrco. Grâce à cette pension, ils peuvent bénéficier d’une somme supplémentaire, en plus de leur retraite de base.

Voici comment vous assurer de toucher la totalité de votre pension de retraite Agirc-Arrco.

Les pensions de retraite pour les salariés du secteur privé

Les salariés du privé, comme ceux du secteur public, cotisent tous les mois pour constituer leur pension de retraite. La retraite de base désigne celle cotisée auprès de la Sécurité Sociale.

La cotisation se prélève sur le salaire versé par l’employeur et se divise en deux : la part salariale et la part patronale.

Le calcul du montant de la cotisation se fait en fonction du salaire mensuel et l’employeur se charge de la verser à la protection sociale.

À découvrir Ces 2 marques de crème visage à éviter selon 60 millions de consommateurs

Le salarié, quant à lui, n’a aucune démarche à faire pour verser ses cotisations pour la retraite de base.

En plus de la retraite de base, il y a la retraite complémentaire dont les cotisations se convertissent en points. Les salariés du secteur privé dépendent du régime de retraite Agirc-Arrco.

Encore une fois, l’employé n’a aucune démarche à faire ni pour adhérer au régime de retraite Agirc-Arrco ni pour verser ses cotisations. En effet, l’employeur se charge des procédures à effectuer et vous donne un certificat d’adhésion.

Comme pour la retraite de base, les cotisations pour la retraite Agirc-Arrco incluent une part salariale et une part patronale. Elles se transforment en points de retraites, utilisés pour calculer le montant de la pension que vous toucherez une fois à la retraite.

Pour vous assurer de toucher la totalité de votre pension de retraite Agirc-Arrco, vous devez alors vérifier régulièrement vos points.

Les démarches à faire pour vérifier vos points sur la retraite Agirc-Arrco

Le régime de retraite Agirc-Arrco ajoute des points sur votre relevé de carrière une fois par an. Vous devez les vérifier de manière régulière pour déterminer avec exactitude votre situation quant à votre pension de retraite.

À découvrir Cette marque de barbecue est très dangereuse selon UFC-Que Choisir

Pour cela, il faut s’assurer que toutes les cotisations et les périodes de travail se retrouvent bien mentionnées par la retraite Agirc-Arrco.

Le site de la retraite Agirc-Arrco stipule que : « Quel que soit votre âge, vous pouvez faire à tout moment un point sur votre retraite complémentaire grâce au relevé de carrière en ligne. Le relevé de carrière récapitule les droits obtenus auprès de tous vos régimes de retraite obligatoire de base et complémentaire ».

Chaque année, vous devez alors vous rendre sur le site officiel de l’Assurance retraite. Et ce, pour jeter un œil sur votre relevé de carrière. Il se révèle essentiel de faire cette démarche une fois par an pour maintenir vos droits à la retraite Agirc-Arrco.

Vérifiez les points ajoutés pour vous assurer qu’il n’y a pas d’erreur.

Si votre relevé de carrière vous semble incorrect ou incomplet, vous devez faire une réclamation rapidement. Il vous suffit de joindre un conseiller retraite pour lui signaler l’erreur et demander une rectification.

Notez bien que même si votre relevé de carrière ne présente aucun problème, il est conseillé de le vérifier régulièrement.


Supportez notre travail en partageant cet article !