CAF: qui va toucher l’allocation de rentrée scolaire son montant en 2024 ?

Chaque année, la CAF verse une allocation de rentrée scolaire aux parents. Si vous ne savez pas comment en bénéficiez, suivez le guide !

Montrer le sommaire Cacher le sommaire

Peu avant l’été, la CAF communique au sujet de l’Allocation de rentrée scolaire. Cette année, le montant a été revu à la hausse, alors découvrez vite comment en profiter.

La CAF octroie l’Allocation de rentrée scolaire sous conditions

L’Allocation de rentrée scolaire (ARS) est destinée aux familles répondant aux critères de ressources établis par la CAF. Cette aide est accessible aux parents d’enfants âgés de 6 à 18 ans.

Son objectif est d’offrir aux familles une prime pour préparer la rentrée scolaire de leurs enfants. Elle peut être utilisée pour l’achat de fournitures scolaires, de vêtements, de cartables et d’autres accessoires nécessaires.

En 2023, pour en bénéficier, les enfants devaient être nés entre le 16 septembre 2004 et le 31 décembre 2016 inclus. De plus, les bénéficiaires doivent respecter certaines conditions sociales.

Il fallait avoir à charge un ou plusieurs enfants âgés de 6 à 18 ans, impérativement scolarisés. L’aide CAF se voulait aussi accessible si l’enfant est apprenti ou pris en charge dans un établissement spécialisé.

Pour savoir à combien les parents peuvent prétendre, il faut que les revenus ne dépassent pas un certain seuil. Pour l’Allocation de rentrée scolaire 2023, les plafonds de revenus se voulaient bien établis.

À découvrir Ces 2 marques de crème visage à éviter selon 60 millions de consommateurs

Ces derniers ne devaient pas dépasser 25 370 euros pour un enfant, 31 225 euros pour deux enfants, 37 080 euros pour trois enfants. Et 42 935 euros pour quatre enfants.

Les démarches à effectuer pour en bénéficier

L’ARS se dit versé par la CAF ou la Mutualité sociale agricole (MSA), selon le régime dont dépend l’assuré. Les allocataires de la CAF n’ont aucune démarche à effectuer pour les enfants de moins de 16 ans.

Pour les enfants de 16 à 18 ans, il est nécessaire de déclarer leur scolarisation à l’organisme. À la fin du mois d’août 2023, l’ARS a ainsi pu profiter à des milliers de ménages en France.

Si votre enfant entre au CP, il pourra également prétendre à cette aide. Pour cela, il suffit de fournir une attestation de scolarité dans votre espace personnel.

En 2024, l’aide CAF se verra d’ailleurs versée à davantage de personnes. D’ailleurs, le gouvernement l’a annoncé, les montants prévus pour 2024 ont fait l’objet d’une augmentation.

Chaque année, environ 3 millions de familles bénéficient de cette allocation CAF pour leurs enfants âgés de 6 à 18 ans inscrits à l’école. Mais aussi en apprentissage ou pris en charge dans un établissement spécialisé.

Pour les 16-18 ans, les parents doivent ainsi attester de leur inscription à l’école ou en apprentissage. Cette année, de nouveaux montants concernant l’ARS ont vu le jour.

À découvrir Cette marque de barbecue est très dangereuse selon UFC-Que Choisir

La CAF a dévoilé les nouveaux montants de l’ARS

Pour les enfants de 6 à 10 ans, l’aide s’élève à 416,40 € par enfants scolarisés. Pour les enfants de 11 à 14 ans, les parents toucheront la somme de 439,38 €.

En ce qui concerne les enfants de 15 à 18 ans, ils auront 454,59 €. Pour être éligible à cette aide de la CAF en 2024, les revenus familiaux ne doivent pas dépasser certains seuils, disponibles sur le site de la CAF.

En France, l’ARS est une aide cruciale pour de nombreuses familles. Elle aide ainsi à couvrir les dépenses de la rentrée scolaire telles que les cahiers, cartables et vêtements et offre un soutien financier substantiel.

Pour maximiser l’utilisation de l’ARS, la CAF recommande donc d’anticiper les achats scolaires pour profiter des promotions. Et éviter les hausses de prix de dernière minute.

Faites une liste des articles nécessaires et comparez les offres disponibles. Vous pouvez donc aussi cibler les articles essentiels par rapport à ceux qui peuvent attendre et ainsi investir dans les choses dites primordiales de façon à mieux gérer le budget pour la rentrée 2024.


Supportez notre travail en partageant cet article !